Cinq idées pour les jardins urbains

Plus de la moitié de l'humanité vit désormais dans les villes , selon les Fonds des Nations Unies pour la population. Cette évolution rapide et permanente présente une série de nouveaux défis , et aussi de nombreuses occasion de développer de nouveaux business pour les entrepreneurs ingénieux. Voici cinq concepts qui ciblent les consommateurs qui ont un intérêt croissant pour cultiver leur propre nourriture dans leur logement dans leur ville :

1. REEL GARDENING - Pour simplifier le processus de démarrage d'un jardin intérieur , la société d'Afrique du Sud REEL GARDENING vends une bande de papier biodégradable qui intégre des graines correctement espacés avec de l'engrais . Les bandes sont codées par couleur (par exemple rouge  pour les tomates , violet pour les betteraves ) et sont accompagnées des instructions sur la  profondeur à laquelle elles doivent être plantés dans le sol . Il suffit juste d'ajouter de l'eau !

2. THE WIKI GARDEN - Les jardiniers urbains qui n'ont même pas un seau de terre peuvent être intéressés par le WIKI GARDEN de Hawaii . Il s'agit d'un mètre de " milieu de culture " ( c.-à- sac ) contenant du compost naturel,  du guano, etc ainsi qu'un système intégré d'irrigation qui se branche sur un tuyau. Les sacs peuvent être connectés entre eux, ce qui eprmet de faire évoluer facilement le système.

3. CLICK AND GROW - Une autre idée quand on n'a pas de sol. Ce curieux appareil qui nous vient d'Estonie applique les principes de l'aéroponie.   L'athmosphére qui environne la plante est contrôlé électroniquement afin de garantir le meilleur développement. Les pots sont même dotées d' un port USB pour télécharger de nouvelles instructions de culture.

4. WINDOWFARMS - Plutôt que de vendre un produit en particulier , le projet WINDOWFARMS à New York vise à développer la production de jardins potagers hydroponiques dans les maisons et les bureaux , en utilisant des matériaux recyclés ou fabriqués localement . Les fondateurs cherchent à bâtir une communauté pour partager des idées et susciter une approche du bricolage pour résoudre les problèmes environnementaux .

5. OOOOBY - Basé à la Nouvelle-Zélande , Ooooby , les initiales de "Out Of Our Own Backyard", ou "Sorti de notre jardin", est un réseau social qui met en relation les producteurs alimentaires locaux et les consommateurs pour le faire du commerce , développer son réseau et partager ses idées . Ooooby organise également des stands sur les marchés d'agriculteurs et d'autres endroits, à travers laquelle les gens peuvent acheter , vendre et échanger des produits locaux et des fournitures agricoles à petite échelle.